Leurre à poisson en os

Leurre à poisson. Fonds du gouvernement du Nunavut, photo du ministère de la Culture, de la Langue, des Aînés et de la Jeunesse, Numéro d’accession 994.045.2304.

Leurre à poisson en os

On associe ce leurre en os représentant un poisson à la culture thulé ou inuit historique. L’archéologue Doug Stenton l’a découvert au site Tungatsivvik de Peterhead Inlet, dans la baie de Frobisher, au site portant le numéro Borden KkDo-3.

Indice
n/a

Perspective
Les Inuit utilisaient cette technologie lorsque les poissons migraient en amont ou en aval des cours d’eau, normalement là où ils érigeaient des barrages pour capturer les poissons.

Signification
Ce leurre à poisson servait pour la pêche au harpon (kakivak). On agitait le leurre de la main gauche en attendant que le poisson se pointe, puis on le harponnait. Les leurres étaient faits de bois de cervidé ou d’os et peints avec de l’huile ou de la suie, ce qui attirait le poisson.