Les Inuit et la lande

Couture et habillementCouture et habillement

Dans un climat arctique, la couture avait valeur de survie. Les tentes, les bateaux qajaq et umiaq, les bottes et tous les vêtements devaient être créés à partir de peaux d’animaux qui étaient disponibles selon les saisons et devaient les protéger des extrêmes de température et de froid. Les bottes (kamik) en peaux de phoques imperméables sont faites de la même façon aujourd’hui qu’il y a des centaines d’années. Elles sont durables et confortables. Aussi, les vêtements en peaux de caribous sont ce qu’il y a de plus chaud et léger même si peu de couturières sont encore capables de les fabriquer.


Exploration des artefacts

Botte en peau de phoque

Botte en peau de phoque
détails

Aiguilles Thulé

Aiguilles Thulé
détails

Porte-dé en ivoire

Porte-dé en ivoire
détails


détails

Coudre pendant que l’enfant joue avec ses cheveux.

Coudre pendant que l’enfant joue avec ses cheveux.
détails

Assouplissement d’une peau de caribou

Assouplissement d’une peau de caribou
détails

Étirer les peaux

Étirer les peaux
détails

Kamik, bottes d’enfant en peau de phoque

Kamik, bottes d’enfant en peau de phoque
détails

Seau d’eau inuit en peau de phoque

Seau d’eau inuit en peau de phoque
détails

Inuit du cuivre

Inuit du cuivre
détails

Famille inuit.

Famille inuit.
détails

Trousse de couture inuit

Trousse de couture inuit
détails


détails